La géothermie: des ressources en chaleur quasiment inépuisables

baseUrbain 3 [Récupéré]

De tout temps l’homme a utilisé cette source d’énergie, c’est une énergie renouvelable au même titre que l’énergie solaire ou l’éolien. La terre, dans son noyau renferme une chaleur qui peut aller jusqu’à 4300°c, ce noyau est recouvert par un manteau qui garde une chaleur qui oscille entre 3000 et 1000°C, ce manteau est recouvert par l’écorce terrestre qui conserve une chaleur allant jusqu’à 1000°C, elle est située à 70 km sous terre. En surface, si la France n’a pas de pétrole elle bénéficie toutefois d’une cartographie géothermique favorable et beaucoup de zones sont exploitables. Les principales se trouvent dans le bassin Aquitain et le bassin Parisien. On distingue trois types de géothermie : la géothermie peu profonde à très basses températures (inférieure à 50°C), la géothermie profonde (jusqu’à 2000 m) à basse énergie (50 à 100°C), moyenne (100 à 150°C) ou haute énergie (contexte volcanique, supérieure à 150°C), la géothermie très profonde (de 5000 à 10000 m) à très hautes températures (jusqu’à 300°C) et la géothermie profonde et à haute énergie permet la production d’électricité. C’est à partir des années 1980 que des industriels comme la société française COFELY (groupe ENGIE) ont commencé à exploiter à cette technologie et principalement en région parisienne. COFELY gère désormais 21 puits géothermiques et fournit 30% de la chaleur d’origine géothermique en Ile-de-France à travers 6 réseaux qui alimentent l’équivalent de 30 400 logements. Les zones d’exploitation souterraines sont des couches aquifères elles sont gorgées d’eaux chaudes. L’aquifère du Dogger (qui est le nom de la couche aquifère de la région parisienne) est située entre 1600m et 2000 m de profondeur). À cette profondeur, la température de l’eau varie entre 56°C et 85°c. Idéalement située sous les zones urbaines d’Île de France, l’aquifère du Dogger permet une remontée d’eaux chaudes dans le réseau géothermique sans une grande déperdition calorifique. Le principe du dispositif géothermique est relativement simple. Les installations de géothermie sont constituées de deux puits. Un puits qui est appelé « producteur » qui extrait l’eau chaude de la couche souterraine avec une pompe pour accélérer le débit si besoin. Cette eau est envoyée vers un échangeur thermique qui permet le transfert de la chaleur géothermale vers un circuit rempli d’eau propre et non polluante, celui du chauffage urbain. L’eau géothermie est ensuite réinjectée dans la couche souterraine via un second puits appelé « injecteur » situé à 1 km du point d’extraction. La distance entre les deux puits permet à l’eau de la couche souterraine de rester à une température constante. Sans nuisance et sans pollution, la géothermie est parfaitement écologique. C’est une énergie propre qui engendre ni nuisance, ni pollution atmosphérique. Elle ne laisse aucun déchet après son utilisation grâce au circuit en boucle fermée. Son utilisation sur les réseaux de chaleur évite la multiplication des petites chaufferies. Le réseau de distribution alimente les particuliers et les entreprises en chauffage. Comme dans tout dispositif écologique il arrive parfois que la température extérieure (hiver trop froid) nécessite un complément de chaleur dans le réseau, alors des générateurs d’appoint complètent le dispositif géothermique (Bois, Gaz naturel ou Unités de Cogénération. La géothermie est la 3ème source d’énergie renouvelable en France après l’énergie hydraulique et la biomasse, elle dispose d’un fort potentiel de développement et elle est promise à un bel avenir…

Client final : COFELY
Agence : UNEDITE
Support : Print
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s