Fessenheim : l’avenir d’une centrale nucléaire est en jeu…

baseUrbain 3 [Récupéré]

Finalement l’arrêt de la centrale nucléaire de Fessenheim ne sera légalement obligatoire qu’au moment de la mise en service de l’EPR de Flamanville, en 2018 ceci pour respecter le plafond de la capacité de production nucléaire inscrite dans la loi de transition énergétique.

C’est un camouflet  retentissant pour la ministre de l’environnement Ségolène Royal qui estime avoir levé toutes les conditions mises par le conseil en janvier dernier pour voter la demande de fermeture.  Cette promesse de campagne de François Hollande en 2012 pour la fermeture de Fessenheim était  devenue un symbole politique fort que le gouvernement voulait honorer avant la présidentielle. Dommage ce décret est mis en piscine de refroidissement…

Jeudi 06 Avril 2017, au siège parisien d’EDF  il a été question de l’avenir définitif de la centrale de Fessenheim. Depuis 2012, les dirigeants d’EDF se battaient pour ajourner sa fermeture. La bataille s’est joué surtout en coulisses et le PDG d’EDF Jean-Bernard Lévy  n’a pu difficilement s’opposer publiquement à la volonté de l’État. Comme il l’a toujours dit : EDF se pliera au choix de l’État. Mais, en coulisses, l’entreprise publique a ferraillé contre son actionnaire principal pour le faire reculer. Au siège d’EDF, on s’est opposé aux arguments avancés par le gouvernement : même si l’un des deux réacteurs est à l’arrêt depuis près d’un an, la centrale a bénéficié de nombreuses améliorations, conformément aux directives de l’Autorité de sûreté nucléaire. Dans tous les cas de figure on le savait à l’avance si un décret engageant la fermeture de la centrale alsacienne avait bel et bien été signé ce jeudi, un prochain gouvernement aurait pu sans trop de difficultés revenir dessus. Lire la suite

Publicités

La géothermie: des ressources en chaleur quasiment inépuisables

baseUrbain 3 [Récupéré]

De tout temps l’homme a utilisé cette source d’énergie, c’est une énergie renouvelable au même titre que l’énergie solaire ou l’éolien. La terre, dans son noyau renferme une chaleur qui peut aller jusqu’à 4300°c, ce noyau est recouvert par un manteau qui garde une chaleur qui oscille entre 3000 et 1000°C, ce manteau est recouvert par l’écorce terrestre qui conserve une chaleur allant jusqu’à 1000°C, elle est située à 70 km sous terre. Lire la suite

Les méthaniers, ces navires très spéciaux qui transportent le GNL

baseUrbain 3 [Récupéré]

Après extraction le gaz est transporté par gazoduc jusqu’à une usine de traitement qui le débarrasse de certains composés comme l’eau, le soufre et le mercure. Une fois nettoyé il est alors prêt pour être envoyé dans une usine de liquéfaction. C’est là que l’aventure commence pour le GNL. Pour pouvoir le transporter l’objectif est de  le rendre liquide par un procédé de cryogénie il est refroidit à -163 C°. Lire la suite

Le siège social ETDE « Australia » un concentré d’innovations durables

baseUrbain 3 [Récupéré]

Le nouveau siège social de la Société ETDE (pôle énergies et services de Bouygues Construction) est un véritable concentré d’innovations technologiques. Situé  en région parisienne à Montigny-le-Bretonneux (Saint-Quentin-en-Yvelines), il a été conçu par l’architecte Hubert Godet et baptisé « AUSTRALIE ». L’innovation réaliste et la performance sans artifice du bâtiment ont été rendues possibles grâce Lire la suite

ITER, encore plus près des étoiles…

baseUrbain 3 [Récupéré]

ITER est un projet de très haute technologie qui a pour but de recréer la réaction de fusion avec en ligne de mire une production d’électricité infinie. Le site d’expérimentation est installé dans le sud de la France, 35 pays sont engagés dans la construction du plus grand tokamak jamais conçu au monde, une machine qui doit démontrer que la fusion — l’énergie du Soleil et des étoiles — peut être utilisée comme source d’énergie à grande échelle, non émettrice de CO2, pour produire de l’électricité. Lire la suite

L’électricité de bout en bout…

rte.jpg

Du centre de production électrique jusqu’au centre de distribution l’électricité circule sur des lignes à haute tension. Les installations qui constituent les réseaux électriques sont conçues pour garantir la sécurité du transport et assurent l’équilibre des besoins entre les régions productrices et consommatrices. Lire la suite

Un premier parc éolien en mer verra le jour en France, en 2018

baseUrbain 3 [Récupéré]
La lutte contre le changement climatique est aujourd’hui une préoccupation majeure pour l’ensemble des pays européens. La France s’est ainsi fixé pour objectif de porter la part des énergies renouvelables à 32 % de la consommation énergétique finale d’énergie en 2030. Fin 2014, le nombre d’éoliennes en mer en Europe était de 2 488, réparties dans 74 parcs. Il n’existe pour le moment aucun parc éolien en mer en France. Lire la suite