Un premier parc éolien en mer verra le jour en France, en 2018

baseUrbain 3 [Récupéré]
La lutte contre le changement climatique est aujourd’hui une préoccupation majeure pour l’ensemble des pays européens. La France s’est ainsi fixé pour objectif de porter la part des énergies renouvelables à 32 % de la consommation énergétique finale d’énergie en 2030. Fin 2014, le nombre d’éoliennes en mer en Europe était de 2 488, réparties dans 74 parcs. Il n’existe pour le moment aucun parc éolien en mer en France. Le projet « parc éolien en mer de Fécamp « qui devrait voir le jour en 2018 est un ensemble d’éoliennes qui sera implanté au large des côtes et produira de l’électricité. Il fonctionnera de la même manière qu’un parc terrestre. Son implantation en mer lui permettra d’utiliser le vent marin, plus fort et régulier. Partout dans le monde, de nombreux projets de parcs éoliens en mer sont mis en place, particulièrement en Europe, au large des côtes anglaises, danoises, belges et allemandes, les pays précurseurs dans ce secteur.
Comment ça marche?
A – L’éolienne transforme l’énergie du vent en électricité
B – Les éoliennes sont reliées par des câbles enterrés à un poste électrique en mer
C – Le poste électrique en mer est relié au réseau électrique par une liaison sous-marine puis souterraine
Le modèle qui a été choisis par l’état Français est L’Haliade 150 qui est une éolienne de nouvelle génération, spécialement développée par ALSTOM pour l’éolien en mer. D’une puissance de 6 mégawatts, elle est actuellement l’une des éoliennes les plus puissantes au monde. La technologie PURE TORQUE ainsi que l’absence de multiplicateur mécanique garantissent une fiabilité optimale tout en facilitant les opérations de maintenance. Après une première installation à terre le long de l’estuaire de la Loire en mars 2012, l’Haliade est depuis novembre 2013 en phase de tests en mer au large des côtes belges. Elle est entièrement fabriquée en France à Cherbourg et à Saint-Nazaire. Le parc distant de la côte entre 13 et 22 km occupera une superficie totale de 67 km². Après 25 ans de fonctionnement le parc sera entièrement démantelé et recyclé dans des filières spécifique, bon vent pour ce nouveau parc!

Client final : Parc éolien en mer de Fécamp
Agence : EnquêtedeCom
Support : Print/pdf

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s